fantasy genre littéraire sous genre fantasy fantasy definition fantasy fantastique heroic fantasy genre fantastique fantasy roman dark fantasy

Les différents sous-genres de la littérature fantasy

Le mot fantasy est un anglicisme qui évoque généralement les histoires issues d’un monde magique où les dragons, les héros et les terres légendaires sont remplis de dangers. La réalité, c’est que l’écriture fantastique représente bien plus que ça.

Dans ces mondes imaginaires tout peut arriver. La magie est réelle et fait partie inhérente de la vérité de ces mondes merveilleux.

Il existe de nombreux sous-genres de l’univers de la fantasy voici donc les plus significatifs selon les auteurs anglophones.

Les différentes définitions du genre littéraire “fantasy”

L’heroic fantasy

Le héros est fort et habile au combat. La demoiselle est belle et en détresse. Le méchant est puissant et ne peut être vaincu que par le héros, tous les autres échoueront. Les créatures mystiques abondent et la magie fait partie du quotidien. Ce sous-genre a souvent des références médiévales.

L’epic Fantasy

Dans ce sous-genre, le héros est une personne tout à fait commune jetée dans une situation extraordinaire. Il ou elle doit accomplir sa tâche ou son monde risque d’être changé pour toujours ou même détruit. Bien qu’ils soient souvent aidés par des gens qui peuvent les défendre, les différents héros finissent généralement par se retrouver seuls pour terminer leur quête. Ce conte contient de nombreux personnages, à la fois avec et contre le héros, dans un monde extrêmement dangereux.

La high fantasy

La high fantasy est le genre de fantasy que le lecteur occasionnel s’attend à lire. Cette histoire contient un univers de seigneurs et de dames, de royaumes et de châteaux, de dragons et de chevaliers. Une véritable histoire médiévale dans la pure tradition mythologique.

La magic realism

La magie realism(pardonnez les anglicismes de cet article) est véritablement un mode de vie dans ce sous-genre de cette littérature. Les sorciers et les sorciers sont aussi communs que les bergers. La magie fait partie de l’univers, mais a toujours à un certain coût.

La dark fantasy

Ce sous-genre est plus dur et plus sombre que la fantasy plus classique. Les démons et les créatures diaboliques sont omniprésents. Le héros doit faire face à de nombreuses créatures envoyées par le méchant pour le détruire.

La sword and sorcery

Dans ce genre de récit, le héros est en principe un fine épée qui doit vaincre le méchant grâce à son habileté et ainsi sauver le monde (et souvent) sauver la femme qu’il aime.

La modern fantasy

Ce sont des histoires où la magie règne en maitre mais qui se déroulent dans les temps modernes. Le héros peut être un combattant d’aujourd’hui ou un guerrier du passé téléporté de nos jours pour combattre le mal.

La comic fantasy

Il peut s’agir de parodies d’histoires fantastiques sérieuses ou d’histoires fantastiques racontées de façon plus humoristique voire caricaturale.

Chacun de ces sous-genres peut être combiné entre eux pour créer une histoire fantastique unique et réellement divertissante. Cela dépend seulement des limite que l’écrivain s’est imposé.

Néanmoins, il s’agira pour l’auteur de bien suivre les règles et les systèmes de codification de ces genres de la littérature fantasy pour ne pas perdre ses lecteurs en route.

Laisser un commentaire