menu regime gratuit regime rapide regime thonon régime alimentaire menu de regime pour perdre 10 kilos programme regime femme régime alimentaire pour maigrir regime rapide qui marche

Quelques programmes de régimes amincissants

Une alimentation basée sur la restriction calorique

L’alimentation est basée sur une restriction calorique “équilibrée” et une activité physique accrue.
La restriction “équilibrée” (par ex. 50-55% de glucides, 30-35% de matières grasses et 10-20% de protéines) et modérée en calories, qui est en diminution (par ex. 600 kcal par jour) par rapport à un apport normal. Certaines études insistent sur le fait que la réduction doit être modérée, sinon il y aura un ajustement physiologique avec réduction du métabolisme de base, le corps s’adapte. La réduction doit également devenir permanente. Vous pouvez également accompagner votre régime de livres de fitness et de remise en forme qui ont fait leurs preuves.

Des changements alimentaires qui induisent une réduction des calories par une plus grande saturation, sans restriction calorique imposée : augmentation de la consommation de fruits, céréales et légumes.

Alimentation à très faible teneur en calories : de moins de 800 à moins de 600 kcal/j. Elle peut engendrer des carences dramatiques si celle-ci est prolongée.
Les régimes hypocaloriques où les graisses ne représentent que 10 à 15 % de l’apport (par exemple, le régime Dukan) ont connu des également des résultats selon les personnes.

Le régime à base de protéine

Les régimes riches en protéines, pauvres en glucides mais riches en graisses et en protéines (régime Atkins, et régime cétogène), qui n’imposent pas de restrictions caloriques mais augmentent la sensation de satiété. Ils sont très efficaces et seraient même légèrement meilleurs que d’autres régime à court terme.

Il existe plusieurs régimes de ce type comme les programmes et régimes : Mayo, Atkins, South Beach/Miami, Dukan, Montignac, Scarsdale, Hollywood, Jenny Craig, Low-Carb, Detox, sans gluten, sans caséine (ou une combinaison des deux), Seignalet, Paléolithique, vegan…

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent alterne entre des temps de jeûne courts (16 ou 24 heures) et des temps d’alimentation normaux.
Le jeûne dans les cliniques spécialisées est de plus en plus pratiqué, notamment en Russie, en Allemagne, en Espagne, au Japon, aux Etats-Unis, au Canada… Aucune étude n’a démontré un intérêt à long terme pour le maintien de la perte de poids, il doit s’accompagner d’un nouveau mode de vie plus sain.

D’autres programmes minceur et régimes sont également disponible sur notre page des meilleurs livres de régime.

L’autosuggestion est également en phase de test mais promet des résultats assez étonnants. Faire travailler son inconscient aurait des bénéfices important dans le cadre d’un régime.

Laisser un commentaire