Comment devenir expert-comptable ?

Le métier d’expert-comptable est particulièrement important dans une entreprise, seulement, si vous souhaitez vous lancer dans ce métier, sachez que vous devrez vous armer de patience car la route est longue. Si vous avez le cœur accroché, alors voici toutes les infos pour y arriver.

Qu’est-ce que le métier d’expert-comptable exactement ?

Un expert-comptable est une personne qui joue un rôle important dans la création d’une entreprise et dans toute sa durée de vie. Il conseille, accompagne et assiste les entreprises dans leur création et dans leur développement. En d’autres termes, l’expert-comptable participe à leur stratégie. Pour les petites entreprises, l’expert-comptable peut gérer entièrement la comptabilité, des écritures comptables au bilan. La plupart du temps, l’expert-comptable est également commissaire aux comptes et joue un rôle d’observateur indépendant. Il doit vérifier et certifier les comptes des entreprises tout en garantissant la fiabilité des informations financières.

Comment devenir expert-comptable ?

Pour devenir expert-comptable, le parcours est long puisqu’après le BAC, vous devez faire encore huit années d’études qui comprennent cinq années d’études théoriques (possibilité de faire sa formation en alternance) et trois années de stage professionnel. Ce stage professionnel est obligatoire pour obtenir le DEC (diplôme d’expertise comptable). Le cursus est très long et demande d’avoir de bonnes compétences dans de nombreux domaines.

Après le BAC

Les bacs les plus conseillés pour devenir expert-comptable sont les bacs S, ES, STG et CFE (comptabilité et finance d’entreprise). Le BAC L permet également de se tourner vers le métier d’expert-comptable mais il vous faudra prendre une option maths. Le cursus classique (après le BAC) consiste à obtenir le DCG (diplôme de comptabilité et gestion) en trois ans et qui est l’équivalent d’une licence. Durant ces trois années, vous aurez des cours d’économie, de langue (anglais), de mathématiques, de management, de comptabilité, de droit du travail, de fiscalité, de finance, de contrôle de gestion…
Le diplôme supérieur de comptabilité et gestion

Après le DCG, vous devrez passer le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) en deux ans et qui est l’équivalent d’un Master. Durant ces deux années, vous approfondirez vos connaissances et vous allez acquérir de nouvelles compétences en audit (interne, légal, financier…). Une fois votre diplôme en poche, vous serez capable d’analyser des situations complexes et de prendre des décisions stratégiques.

Après le DSCG, vous devrez effectuer trois années de stage rémunéré afin de pouvoir passer le DEC (diplôme d’expert-comptable). Une fois le stage terminé, vous recevrez une attestation qui vous permettra de vous inscrire à l’examen du DEC. Sachez que seuls les titulaires du DEC peuvent s’inscrire au tableau de l’Ordre des experts-comptables.

Les autres cursus

D’autres options vous permettent de devenir expert-comptable ou de rejoindre le cursus à différents niveaux. Après le BAC, vous pouvez, par exemple, opter pour un diplôme à BAC +2 comme le BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations) ou le DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations). Prenez bien l’option finance-comptabilité qui vous permettra de vous dispenser de certaines épreuves du DCG.

Sinon, vous pouvez passer par la fac. Après une licence de droit, de sciences économiques, de maths… Vous pouvez vous lancer dans l’un des 38 Masters CCA (contrôle, comptabilité, audit). En deux ans vous pouvez vous préparer aux épreuves du DSCG.
Dernière option, vous pouvez rejoindre une école de commerce pour enchaîner avec un cursus d’expert-comptable. Si vous prenez des options liées à la comptabilité, vous serez dispensé de certaines épreuves du DSCG.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Laisser un commentaire
DMCA.com Protection Status