Comment prendre soin de sa peau

S’il est bien un domaine particulier pour prendre soin de soi, c’est bien de prendre soin de sa peau en lui apportant tous les bienfaits essentiels au respect et à l’intégrité de celle-ci. Les cosmétiques est un domaine qui a le vent en poupe et qui au fur et à mesure des années ont vu des améliorations significatives en terme d’avancées technologiques notamment avec la découverte de nouvelles plantes et molécules. Cependant, les exigences deviennent de plus en plus précises et les utilisateurs, en particulier les femmes, sont très regardants quand il s’agit d’appliquer des produits sur leur peau.

Du talc de la cour aux cosmétiques bio

Si l’on reprend l’histoire de la beauté on peut s’apercevoir que de tout temps les femmes ont su utiliser des produits pour améliorer le grain de leur peau afin de s’embellir et d’offrir au regard le meilleur d’elle-même suivant la mode des époques. Rappelez-vous la cour des rois de France et l’utilisation du talc pour donner aux visages des femmes une impression de pureté lunaire.

Le saviez-vous : Avoir le teint très blanc a une époque signifiait la richesse car le bronzage indiquait le travail en extérieur synonyme de prolétariat alors que la blancheur prouvait que les femmes n’étaient pas employées aux champs. Plus tard, lorsque le travail fut démocratisé aux femmes, le bronzage a pris une nouvelle place dans la société et était synonyme de vacances au soleil garantes de l’investissement fait pour partir dans les plus belles villes du sud.

Aux 21ème siècle les produits de beauté bio font fureur

Aujourd’hui avec l’avènement du bio et l’intérêt du naturel pour préserver la peau des produits chimiques plus classiques qui constituaient les produits de beauté du 20 ème siècle, les cosmétiques dits « biologiques » prennent une place significative dans les vanity case. Des boutiques comme stylbio mettent en avant les qualités des cosmétiques bio en proposant à la vente des gommages, du maquillage et autres produits naturels tout aussi efficaces.

 

No comments yet.

Laisser un commentaire